Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Une majorité pour la transition environnementale | Page d'accueil

dimanche, 15 mai 2022

Le travail d'un député efficace au service des habitants

Un député est un législateur : ce sont les députés qui font les lois. Les députés doivent améliorer les lois proposées par le gouvernement et voter pour ou contre leur adoption.

Ma conception du travail de législateur consiste à avoir une forte présence sur le terrain auprès des personnes qui sont le plus concernées par les lois en discussion. Par exemple, lorsque la loi sur la fin de vie sera en discussion au parlement, mon projet est de solliciter toutes les personnes qui sont confrontées à la fin de vie  : les associations, des familles, des aides à domicile, des institutions spécialisées, les hôpitaux, des médecins de ville, des infirmières libérales, les pompiers, des assistantes sociales, les pompes funèbres et toutes les personnes qui ont un avis sur la question. Localement je pourrai consulter aussi des interlocuteurs transfrontaliers et suisses pour apprendre de l'expérience d'Exit ou des comités d'éthiques hospitaliers. J'organiserai des réunions de travail et d'échange afin de mieux comprendre leur expérience, les drames et les difficultés rencontrées. Cela nécessite de passer du temps de qualité et d'écoute. Parfois cela peut se faire sous la forme de réunions publiques, mais parfois les caméras et les photos empêchent ces échanges de qualité.

Puis de synthétiser le résultat de ces rencontres dans des propositions spécifiques et de les retranscrire dans des amendements. Pour être utile ces amendements doivent ensuite être partagés avec d'autres députés qui auront eux mêmes fait un travail équivalent dans leur propre circonscription. Il faudra ensuite convaincre d'autres députés de la majorité et les ministères concernés pour que ces amendements soient adoptés. Puis voter les lois. C'est ainsi que les lois peuvent être améliorées au service de tous.

J'ai déjà contribué à un tel processus législatif. Au début de mon mandat municipal, nous subissions les occupations illicites des gens du voyage plusieurs fois par mois. Plusieurs fois par mois, les services communaux, les habitants, les agriculteurs et les gendarmes subissaient les nuisances insupportables de ces occupations illicites. Nous dénoncions les faits au procureur mais rien ne se passait. J'ai organisé à St Julien une réunion de travail avec le procureur, les élus, les agriculteurs, les gendarmes et Loïc Hervé sénateur. Le procureur nous a expliqué à quel point ses moyens limités l'obligeait à faire des choix et qu'il avait à traité des affaires plus graves que les occupations illicites. Il recommandait l'adoption d'une amende forfaitaire qui permettrait d'accélérer la procédure. Loïc Hervé sénateur a pu utiliser le fruit de ce travail pour rédiger un amendement qui a été ajouté à une proposition de loi qui a été voté - malheureusement les députés de l'opposition se sont opposés. Et cette loi a grandement diminué le nombre d'occupations illicites. Je suis fier d'avoir pu modestement y contribué. 

Les députés d'opposition LFI s'opposent au gouvernement. Le groupe LFI s'est opposé aux projets de la majorité présidentielle 19 fois sur 20. C'est le groupe politique à l'assemblée nationale qui s'oppose le plus. Il ne peuvent pas construire de majorité pour faire adopter des amendements pour mieux prendre en compte les réalités locales. D'ailleurs, s'ils se montrent souvent à des manifestations locales, ils y restent rarement suffisamment longtemps pour avoir des échanges de qualité. En effet, leurs votes à l'Assemblée nationale ne sont pas guidées par des réalités locales mais uniquement par des préoccupations nationales. Ainsi, malgré ses attaques, c'est bien LFI qui est le groupe le plus aux ordres puisque dans 99% des cas, les députés LFI obéissent aux consignes de leur groupe : c'est le groupe de l'Assemblée nationale dont les votes sont les plus identiques alors même qu'ils représentent des circonscriptions différentes.

Ce travail de législateur est efficace lorsque le législateur appartient à la majorité présidentielle. Parce que notre circonscription est si particulière, il est déterminant pour nous d'être représentés par un député de la majorité présidentielle.

08:01 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.