Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Point sur le déploiement de Linky à St Julien-en-Genevois | Page d'accueil | Des limitations de vitesse cohérentes »

jeudi, 22 mars 2018

Comment devenir conseiller municipal à St Julien-en-Genevois

J'ai participé hier à mon centième conseil municipal à St Julien. Dans deux ans auront lieu les élections municipales. Plusieurs personnes m'ont contacté pour me demandé comment devenir conseiller municipal.

Mon premier conseil consiste à assister à un ou de préférence des conseils municipaux. Cela permet de comprendre les questions qui y sont abordées. Cela permet de se familiariser avec les enjeux de la commune et la complexité des solutions à mettre en œuvre.

Un engagement municipal prend du temps. Non seulement du temps au quotidien, mais aussi du temps sur la durée. Entre la préparation d'une campagne et un mandat municipal, choisir de devenir conseiller municipal engage pour 7 années de vie. Un rythme qui ne correspond pas toujours au rythme des vies d'aujourd'hui où m'on change d'employeur et de lieu d'habitation. Cet engagement nécessite de faire des choix et de renoncer le cas échéant à d'autres engagements. Cela se prépare également.

Concrètement, le mandat de conseiller municipal impose de participer au minimum à un conseil municipal par mois et à une commission par mois : il faut donc compter au minimum deux soirées par mois. Cependant, il est fortement recommandé de participer également à une commission communautaire par mois. Pour ceux qui sont conseillers communautaires il faut compter également un conseil communautaire par mois. Nous en sommes là à une soirée par semaine. Dans notre équipe, les conseillers municipaux qui le souhaitent peuvent également participer aux réunions hebdomadaires de municipalité, ce qui peut ajouter une seconde réunion par semaine. Pour les adjoints il faut compter une réunion par semaine en soirée et environ une demi journée par semaine en journée. Peu d'habitants prennent la mesure de l'engagement qu'impose un mandat municipal.

Pour devenir conseiller municipal, il faut aussi de préférence contribuer à la communauté communale. Participer à sa vie associative, syndical ou politique. A St Julien, en moyenne il y a un conseiller municipal pour près de 500 habitants. Pour pouvoir les représenter au conseil municipal, il est préférable de connaitre plusieurs centaines d'habitants : des voisins, des amis, des membres d'une association, des collègues, des clients ou tout autre connaissance.

On peut également se renseigner sur la commune, soit de manière générale : il existe beaucoup de données disponibles sur les finances communales, sur les données sociologique et démographique de l'INSEE, le site de la mairie regorge de présentation et d'informations sur la commune. On peut le faire aussi sur une thématique particulière sur laquelle on souhaite contribuer au sein du conseil municipal : sur le sport, la culture, le développement durable, les écoles, le commercer, l'aménagement ou l'urbanisme.

Ensuite, il faudra participer à une équipe. Le moment venu des candidats s'annonceront publiquement. Ils rechercheront des colistiers pour former une équipe. Il faudra alors prendre contact avec ceux qui vous intéresse et leur proposer de contribuer à leur équipe.

Habituellement, de manière spontanée on observe parmi les candidats deux tiers d'hommes et un tiers de femmes. A la fin il y aura sur chaque liste municipale une moitié d'hommes et une moitié de femmes. Lors des dernières élections municipales, cela avait conduit la plupart des équipes à refuser des candidats qui se proposaient et à aller convaincre des habitantes qui ne se proposaient pas.

11:09 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.