Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« #3 On l'a dit, on l'a fait : améliorer les activités périscolaires | Page d'accueil | #4 On l'a dit, on le fait : un coeur de ville convivial »

mercredi, 29 mars 2017

Sur l'enfance et le scolaire, on en a même fait plus !

Au delà de nos engagements de campagne électorale, nous avons également mis en place un projet éducatif de territoire qui a permis de mieux nous coordonner avec l'ensemble des partenaires éducatifs.

Nous avons veillé à améliorer la mixité sociale dans les écoles. Nous avons refusé d'être spectateurs devant ce que certains appellent à St Julien "l'école des riches et l'école des pauvres". Nous avons modifié la carte scolaire pour que les enfants de St Julien puisse grandir les uns avec les autres et pas coupé de la société française, ni dans un sens ni dans l'autre. Les premiers effets très positifs et très encourageants de cette mixité sociale se font déjà sentir et s'étaleront progressivement sur les 6 prochaines années.

Nous avons également mis en place une nouvelle convention avec la Présentation de Marie afin d'améliorer également la mixité sociale dans le privé avec un effet induit positif sur les établissements publics.

Nous avons ouvert le centre de loisir de Cervonnex le mercredi matin pour accueillir les enfants de la Présentation de Marie qui n'ont pas cours. Nous avons ouvert un accueil de loisir pour les plus jeunes au mois de juillet.

Nous avons mis en place un accompagnement à la scolarité pour 90 enfants et nous mettons en place actuellement un Programme de Réussite Educative pour les enfants les plus en difficulté.

Au delà de nos engagements, ces réalisations s'inscrivent dans notre projet et sont fidèles à nos valeurs.

08:51 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.