Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Faire le bilan des statuts spéciaux avant PF17 | Page d'accueil | Les scandaleux profits de l'ATMB... en hausse de +9% ! »

jeudi, 06 septembre 2018

3ème année de baisse consécutive du trafic routier avenue de Genève

Les statistiques sur le trafic routier en Haute-Savoie ont été publiées par la DDT. Ils sont encourageants pour St Julien. Pour la troisième année consécutive le trafic routier baisse sur l'avenue de Genève, malgré l'augmentation de la population. Non seulement la baisse continue mais elle s'accélère : -0,4% en 2015, -0,6% en 2016 et -1,6% en 2017. Vous trouverez ci-dessous un graphique qui l'illustre.

trafic voiture route de Genève à St Julien en Genevois

Pour rappel, plusieurs mesures ont été mises en œuvre depuis 2014 par la Communauté de Communes et par la Commune (sous la responsabilité de Matthias Fournier, adjoint à la mobilité) :

  • Le stationnement payant sur le parking de Perly qui a incité une centaine de véhicules par jour à stationner en amont de la ville à la Gare plutôt qu'en aval
  • L'installation d'abribus pour améliorer le confort des usagers des transports en commun (un abribus devant la Sous-Préfecture doit être remplacé prochainement).
  • Le développement des stations vélo en particulier à Perly
  • Le doublement des cadences de bus de la D
  • La mise en service de voies bus qui améliorent la fiabilité et la vitesse des déplacements en transports en commun
  • L'ouverture des transports publics aux scolaires en dehors des horaires ce qui réduit les déplacements des parents en voitures individuelles
  • Le développement d'outil favorisant le covoiturage
  • La mise en service d'itinéraires cyclables
  • La mise en service de l'autopartage qui facilite la vie des usagers des transports.

Au total, chaque jour ce sont 607 véhicules en moins sur l'avenue de Genève par rapport à 2014. 607 véhicules mis bout à bout ce sont 1,8km de voitures en moins !?! C'est aussi moins de bruit et moins de pollution.

Mais ce sera un travail de longue haleine. Rien n'est gagné d'avance et ces efforts devront être poursuivis. Mais ces statistiques montrent que si on s'engage résolument dans le développement des alternatives de transport, on peut réussir à réduire les engorgements, les bouchons, la pollution et le bruit lié au trafic individuel.

 

10:42 | Commentaires (2) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Bonjour Monsieur le Maire,

Serait-il possible de faire synchroniser les feux de chantier qui se trouvent rue des Vieux Moulins.
Empruntant cet itinéraire tous les jours pour me rendre au centre de tri, je me retrouve régulièrement face à face avec un autre véhicule voir même un camion, évitant le choc, sans parler des insultes de certains qui ne connaissent pas la situation.
Vous me direz qu'il existe un autre accès par la route de FEIGERES, mais l'intersection avec la route d'ANNECY est très peu sécurisé par rapport à la circulation. Il est très difficile de rentrer dans le flot de circulation sans danger, surtout aux horaires des frontaliers, et encore faut-il que des conducteurs (trop peu nombreux) nous laisse effectuer cette manœuvre.
Je vous remercie de prendre en compte mes considérations.
Veuillez agréer Monsieur le Maire mes salutations distinguées.

Écrit par : GILLES BARIERAUD | jeudi, 20 septembre 2018

Bonjour Monsieur,
Merci pour votre suggestion. La synchronisation des feux nécessite des technologies dont ne disposent pas habituellement les feux de chantier. Nous allons toutefois le vérifier. Cordialement
Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard | jeudi, 20 septembre 2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.