Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Des inévitables reconduites à la frontière | Page d'accueil | Ne vous laissez pas cambrioler ! »

jeudi, 04 avril 2019

Une carrière à Lathoy ? Vraiment ?

Depuis plusieurs mois la commune et la communauté de communes sont engagées dans une procédure destinée à identifier des lieux de stockages de terres de remblais. Ce travail se fait en lien avec les professionnels du BTP. En effet, la construction de logements et en particulier de parking sous-terrains et la réalisation d'équipements publics conduit à la nécessité d'identifier des lieux de stockage de remblais. A ce jour, faute de lieu de stockage, nos remblais sont transportés loin : cela a un coût considérable pour l'environnement et pour les budgets publics. Cela renchérit également les coûts des logements pour les habitants.

Dans le cadre de ce travail, les professionnels du BTP nous ont informé qu'il existait à la limite entre les communes de St Julien et d'Archamps, à proximité du chemin du crêt d'acier, un gisement de matériaux de construction. Ce gisement était exploité il y a quelques années. L'exploitation avait dû être abandonnée car trop coûteuse. L'augmentation des coûts des matériaux rend à nouveau pertinente une exploitation potentielle sur ce qu'il reste du gisement. L'exploitation de ce gisement de matériaux pourrait être utile pour l'économie locale mais aussi permettre à terme la gestion des terres de remblais pour combler le trou. Après quelques années d'exploitation, les parcelles pourraient être rendues à leurs propriétaires et exploitants dans le même état, voir même en améliorant l'état initial. Il faudra vérifier le potentiel, mais d'après les premiers schémas que j'ai pu voir il s'agit d'un périmètre limité, situé sur les emplacements identifiés pour la future extension de la technopole d'Archamps.

Les entreprises nous ont demandé si nous étions opposés ou favorables. A ce stade, aucun projet précis ne nous a été présenté. Notre position dépendra de l'ampleur du projet, des conditions d'exploitation, des garanties apportées autant que des conditions de la remise en état. On ne peut pas être défavorable à toute exploitation d'un gisement de matériaux : en tout cas pas si on vit dans un logement ou si on utilise des routes qui sont faits avec ces matériaux. Si on utilise des matériaux dans sa vie quotidienne on ne peut pas a priori s'opposer à ce que des matériaux soient exploités. Ou sinon c'est se comporter comme un enfant irresponsable mais pas comme un citoyen. On peut estimer que les garanties apportées par un projet sont insuffisantes, que les conditions d'exploitation ne préservent pas assez les riverains et les exploitants agricoles.. mais on ne peut pas dire non a priori sans avoir rien vu.

Les entreprises ont donc démarché les propriétaires et les exploitants. Certains ont signé des promesses... avec une entreprise, d'autres avec une autre, d'autres encore avec aucune. Des promesses qui à ce stade ne sont que des promesses. Elles ne pourront se concrétiser que si le projet va de l'avant. Pour cela il faudra de nombreuses conditions. Tout d'abord, il faudra que tous les propriétaires et tous les exploitants soient d'accord avec le projet. Ce n'est pas le cas à ce jour. Il faudra également qu'ils soient d'accord de traiter avec la même entreprise. Ce n'est pas le cas pour l'instant.

Il faudra également que le projet soit possible selon le Plan Local d'Urbanisme. Ce n'est pas le cas pour l'instant, dans le PLU actuel. Une modification du PLU est en cours et doit être adoptée avant l'été, mais même cette modification ne permettra pas l'exploitation d'une carrière. Il faudra encore qu'une entreprise après avoir eu tous les accords nécessaires, présente un projet. Que ce projet ait un avis favorable de la commune. Que la commune modifie ensuite son PLU après enquête publique. Que des enquêtes environnementales soient conduites. Que les services compétents de l'état y soit favorables. Qu'un commissaire enquêteur soit nommé et qu'il donne un avis favorable au projet de carrière après une enquête publique. Que le projet soit validé.

Avant qu'il y ait un jour une carrière à Lathoy, il faudra de solides garanties sur la qualité du projet et de très nombreuses années de patience. Loin de l'agitation de quelques individus, de leurs approximations et de leur dénigrement de l'action publique. J'espère qu'un jour ils s'engageront eux aussi au service de l'intérêt général au service de tous.

 

Commentaires

et je suppose qu'étant un nouvel habitant de lathoy, vous ferez le nécessaire, si vous êtes toujours maire quand toutes les procédures seront finies.
déja qu'on ne peut plus se croiser à deux voitures, sans parler du bus qui a les pires difficultés en passant devant chez vous, pour votre tranquilité.

Cordialement

Christophe DUCHOSAL

Écrit par : DUCHOSAL | vendredi, 05 avril 2019

Avez vous demander si le technopole était d'accord sur la création d'une gravière au bord des laboratoires

Écrit par : Kaminski | vendredi, 05 avril 2019

Bonjour,
Pourrai-je savoir qui est l'auteur de cet article. Je souhaiterai discuter avec lui. Cdlt
Caroline Ponsdesserre

Écrit par : ponsdesserre | vendredi, 05 avril 2019

Bonjour ,
Je dois avouer que la lecture de ce post est tout simplement hallucinant.
Nous sommes habitant de Lathoy et nous refusons catégoriquement qu'un tel projet voit le jour .
vous qui avez été très prompt pour justifier la mise en sens interdit de la route lathoy - archamps car je cite "il y a trop de traffic pendulaire sur les routes de ce hameau qui ne sont pas faites pour cela" , vous autorisez un projet d'exploitation de carrière sur ce même hameau ! sane meme prende le temps de consulter les interesses , NOUS ! c'est ca la democratie a st Julien en genevois ?
et je m'excuse d'etre vraiment un "enfant irresponsable" de ne pas vouloir , a 400 mètres de chez moi des camions , des nuisances sonores ou encore des odeurs nauséabondes !"

les gens devraient alors accepter sans rien dire et voir leur biens immobiliers devalorises a cause d'une carriere a ciel ouvert juste a cote de chez eux? maintenant juste parce qu'ils utilisent des routes ? mais attendez monsieur le maire , nous payons des impots pour l'entretien des routes non ? qui soit dit en passant sont des un etat déplorable autour , pour sortir et rentrer dans le hameau .
A quoi sert donc la taxe d'habitations que vous avez choisis de ne pas baisser non plus malgres la reforme gouvernementale recente ?

Non vraiment , arretez de nous faire avaler des couleuvres !

Écrit par : ponsdesserre | vendredi, 05 avril 2019

@M. Duchosal : si vous considerez légitime d’utiliser une fonction publique par rapport à sa situation personnelle et son lieu d’habitation, je vous recommande de ne pas vous engager dans la vie publique et de rester agent immobilier. Le cas échéant, un porteur de projet devra identifier des accès et des conditions de circulations raisonnables.

@Kaminski : a ce stade rien n’a été demané à personne puisqu’il n’y a pas encore de projet. Le cas échéant un porteur de projet devrait consulter l’ensemble des parties prenantes.

@Ponsdesserre : la lecture de la note ne peut pas être hallucinante pour vous. A en lire votre commentaire vous ne l’avez manifestement pas lue. Pour rappel, 1) rien n’est autorisé, 2) à ce stade le PLU actuelle l’interdit autant que sa modification en cours, 3) si un projet devrait être présenté, il s’en suivrait de nombreuses séances de concertation.

C’est même plutôt votre commentaire qui est hallucinant. Manifestement vous ignorez tout des modifications sur la taxe d’habitation. Elle est stable à St Julien. Elle est supprimée par tiers par la réforme gouvernementale sur trois ans sauf pour les 20% de Français qui ont les revenus les plus élevés, ce qui est manifestement votre cas si vous n’avez pas eu de modification.

Vous êtes un ou une citoyenne (e) pas un simple consommateur ou un enfant... renseignez vous un peu plus avant de commenter n’importe comment pour être à la hauteur de vos responsabilités de citoyen.

Cordialement,

Écrit par : Antoine Vielliard | vendredi, 05 avril 2019

Mr le Maire. J’espère sincèrement que votre compte a été piraté et que vous n’êtes pas l’auteur d’un post aussi désobligeant et irrespectueux.
J’ai en effet beaucoup de mal à croire qu’un élu puisse s’adresser d’une telle manière aux habitants de la ville dont il est le Maire.
Je suis sincèrement choquée par vos propos et surtout par le ton condescendant de votre post.
Avant de vous occupez d'un projet de carrière a ciel ouvert a Lathoy, pourquoi ne pas vous occupez de ces "matériaux" qui ont l'air de vous tenir tant a cœur et que nous utilisons dans notre vie quotidienne ?
A lathoy ou sur les routes qui menent au hameau:
- vous autorisez la creation d'une zone commerciale sans aucune anticipation et amenagement de la voie publique alentour . La circulation est juste devenue completement infernale !
- la traversee de la voie ferree est de plus en plus compliquee , sortir au carrefour qui suit pour aller dans le centre de saint julien aux heures de pointes est tres dangereux . Peut etre qu'un accident mortel a cet endroit fera enfin bouger les choses ?
- on ne peut même pas circuler correctement sur la route qui mene au Hameau , croiser un bus sur cette route est une aberration sans nom , sans parler du trafic grandissant a cause des divers commerces qui ont ouvert .
- L'etat general de la route est deplorable , celle-ci n'etant qu'une succession de nid de poule que vos services ne cessent de rafistoler.
Pour finir , votre commentaire sur la taxe d'habitation reflete encore une fois la belle mentalite Francaise, il va falloir que je m'excuse de faire partie des 20% que vous semblez vouloir aisement stigmatise ?

Écrit par : ponsdesserre | vendredi, 05 avril 2019

"Une modification du PLU est en cours et doit être adoptée avant l'été" Merci de préciser la raison pour laquelle le PLU sera modifié si il n'y a pas de projet en cours sur ce terrain ?

Écrit par : ponsdesserre | vendredi, 05 avril 2019

@ponsdesserre :

Si vous souhaitez être traité comme un citoyen adulte et responsable, comportez vous comme tel. Mais tant que vous vous comporterez de manière infantile, ne soyez pas étonné d’être traité ainsi.

Comme vous l’auriez constaté si vous aviez lu la note que vous prétendez avoir lue et que vous commentez, la commune ne s’occupe pas de ce projet à ce stade.

A votre disposition si vous souhaitez plus d’infos sur tous les autres sujets. S’agissant de la route de Lathoy, nous avons du attendre les autorisations administratives pour intervenir en parallèle sur le cour d’eau. Comme vous avez pu le lire dans la lettre des chantiers, si vous l’avez lue, les travaux sont planifiés pour cet été avec une coupure de 3 semaines. Je ne doute pas que vous ne manquerez pas de nous insulter aussi pour cette coupure.

Sur la taxe d’habitation je ne vous demande aucune excuse... je relève simplement que vous vous attendiez à une baisse sans rien comprendre à la réforme et que vous nous critiquez pour votre méconnaissance plutôt que de vous renseigner.

Enfin, s’agissant du PLU, sachez que la commune est vaste et va bien au delà de votre seul nombril. Il y a de très nombreux projets sur la commune qui nécessitent des adaptations et des erreurs à corriger (inclusion des dépendance dans la surface batie, projet d’hotel au casino, précision des zones commerciales.....). Aucune modification n’est prévue pour autoriser une carrière à Lathoy dans ce futur PLU... mais à en juger par le niveau de vos commentaires, il est probable que vous allez à nouveau douter de cela. Faites un effort, si vous savez lire et écrire, vous devriez pouvoir lire un PLU.

Bien cordialement,

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard | vendredi, 05 avril 2019

les seuls endroits à Saint Julien ou les transports en commun ont les pires difficultés à manoeuvrer sont à l'arrêt en bas de l'intermarché et la route de lathoy ou il est impossible de se croiser entre une voiture et un bus c'est devant chez vous, arretez de vous de vous gargariser d'être le champion des transports doux à Saint Julien, avouez quand meme que ces travaux arrivent comme par hasard au moment ou vous devenez un habitant de ce très joli hameau, qui en plus risque de devenir impossible à circuler avec cette carrière.
Rien ne vous dis que je ne serais pas candidat contre vous, vous le saurez en temps voulu.

cordialement

Christophe DUCHOSAL

Écrit par : DUCHOSAL | vendredi, 05 avril 2019

Vous semblez utiliser le mot "infantile" à toute les sauces !
Aux personnes qui ont osait critiquer la gestion calamiteuse de l’école du puy st Martin, vous avez fait exactement le même type de réponse, condescendante et hautaine .
A croire que tout le monde est débile a part vous dans cette commune. Je comprends qu’accepter la critique , sommes toute constructive , est un excercice complique , mais arrêter de prendre les gens pour des co.s , si vous êtes déjà en train d'envisager une modification du PLU et si les entreprises ont déjà pris contact avec les propriétaires c'est que le projet est déjà bien avance non
Par ailleurs je ne vois ou je vous ai insulte ? Vous vous sentez persécuté ?
Non mais vraiment, j'espère que vous ne traitez pas tous les dossiers et vos collaborateurs de la même manière, car la et vu d'ici on dirait le roi soleil !
Une toute dernière précision enfin concernant la taxe d’habitation, j'ai pris le temps de lire la réforme, qui , nous serons d'accord doit être en l'état incompréhensible pour 95% de la population vu les changements de positions de notre gouvernement actuel sur cet impôt . Je ne critique pas le fond, mais la forme tout simplement, que cela vous plaise ou non.
Quant au travaux de la route de Lathoy , la bonne blague ! quel amateurisme, quel manque d’anticipation.
Pas plus tard qu’il y a 30 mns je viens d’assister à une scène surréaliste, un train arrive au niveau de la voie ferrée et les barrières ne se sont même pas baissées ! Le train a dû faire marche arrière pour que le passage à niveau s’active.
Mais, ça doit être une nouvelle fois mon esprit infantile qui ne comprend pas le fonctionnement normal d’un passage à niveau. J’en suis réellement désolé.
Pour finir, je me permets de revenir à la question de base sur le sujet , vous ne répondez pas à la question : " "Une modification du PLU est en cours et doit être adoptée avant l'été"
Merci de préciser (enfin) la raison pour laquelle le PLU sera modifié si il n'y a pas de projet en cours sur ce terrain ?

Écrit par : ponsdesserre | vendredi, 05 avril 2019

Bonjour Madame ou Monsieur,

Pour ma part je ne considère pas qu’il soit dans mes responsabilités et missions de servir de paillasson aux frustrations d’individus qui estiment que toute gestion publique doit être tourné à la seule réalisation de leurs souhaits personnels sans jamais prendre la peine de se préoccuper des besoins des autres ni même de faire l’effort de se renseigner sur les réalités des faits (en l’occurence une carrière est à ce stade interdite par la commune, contrairement à vos propos incohérents).

Vous remarquerez au travers des commentaires de ce blog et des réponses que j’y apporte que je réponds bien volontiers à ceux aui font l’effort de se comporter comme des adultes en lisant, se documentant et en argumentant même lorsque les points de vue sont très différents des miens. C’est ma manière de vous respecter que de considérer que vous êtes une personne capable de réfléchir, de lire, et de vous informer. Je suis convaincu que vous êtes capable d’exprimer des propos plus argumentés et plus informés que vos derniers commentaires.

Sur le PLU, relisez, ou plutôt lisez la précédente réponse, vous aurez vos éléments de réponseet ils y sont encore moins cachés que des oeufs de pâques. Encore un effort, vous devriez pouvoir y arriver.

Bien cordialement,

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard | vendredi, 05 avril 2019

@Duchosal :
Présentez vous si vous le souhaitez ! Il serait utile que les habitants d’extrême droite soit représentés par qqn comme vous. Cela permettra à chacun de mieux comprendre votre « vision ». Sachez simplement qu’il vous sera difficile de convaincre les habitants de votre bonne foi si vous estimez légitime qu’un élu prenne en compte ses besoins personnels dans les décisions publiques.

Accessoirement je crois comprendre des remarques de l’autre commentateur professionel qu’un tel projet sersit nuisible aux habitants de Lathoy, donc je ne comprends pas bien la cohérence de votre démonstration dont la seule logique serait la remarque « comme par hasard » qui justifierait toute les théories du complot dont raffolent tant les fachos... sans pour autant préjuger de vos « valeurs ».

Comme indiqué la commune n’a à ce stade aucun projet de carrière, seules des entreprises ont de tels projets. Ils sont à ce stade interdit par le PLU actuel et par le projet de PLU en cours d’élaboration.

Bien cordialement,

Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard | vendredi, 05 avril 2019

On verra mais comptez sur nous pour suivre cette affaire de très prêt .
La région est grande , n'avoir ne serait ce que l’idée de mettre une carrière a 400 mètres d'un paisible Hameau c'est pour moi de la pure provocation "infantile" .
Comment voulez vous que les gens réagissent ? A quel genre de réaction vous attendiez vous ?
"Ah génial , une carrière a ciel ouvert juste a cote de chez moi qui va servir de dechetterie a toutes les communes des alentours "

Pourquoi ne pas aller la mettre du cote de la déchetterie ? Vous ne pouvez pas modifier le plu sur cette zone ? quel est donc le problème ?

La situation est beaucoup plus compliquée que vous semblez le dire ou l'expliciter dans vos propos .
Non vraiment .... c'est incompréhensible , mais quelle condescendance dans vos propos , j'ai vraiment de la peine a croire ce que je lis de la part d'un élu de la république .
Et jusqu’à preuve du contraire , les informations c'est a vous ou aux élus de les donner et prendre le temps d'informer la population de manière claire et précise , surtout sur des projets aussi clivant que celui la .
J'ai quand même autre chose a faire dans ma vie de tous les jours que lire des PLUs .....ne vous en deplaise .

aller a+

Écrit par : ponsdesserre | vendredi, 05 avril 2019

Monsieur VIEILLARD,

je ne suis pas et je n'ai jamais été d'extrème droite, vous confondez avec une personne de ma famille qui était membre du front national, renseignez vous plutôt que de dire des bétises plus grosses que vous.
gaulliste de coeur, sarkoziste pour toujours, je ne ferais jamais d'alliance avec quelques extrèmes que ce soit, même si je devais perdre des élections pour ne m'être alliés avec eux.

je ne fais par parti d'un parti politique comme le MODEM qui depuis que Bayrou en est le président s'allie avec la gauche la droite , quand le vent tourne, et se rallie à Macron seulement par opportunisme, c'est de la vieille politique française.

cordialement

Christophe DUCHOSAL

Écrit par : DUCHOSAL | samedi, 06 avril 2019

Monsieur le maire,

Répondre aux gens comme vous le faites me choque. Ses personnes ne vous ont en aucun cas manqué de respect, ils n'ont juste pas le même point de vue que vous. Apparemment vous ne supportez pas que l'on vous contredise.
Je ne trouve pas que vos réponses soient dignes d'un maire. Vous qui parlez sans arrêt de comportement infantile vous en êtes un parfait exemple.
Grandissez avant de faire des leçons aux citoyens. Ne vous sentez pas supérieur parce que vous avez été élu, ça aussi c'est un comportement de "facho" comme vous dites.

Bien bien cordialement,

Élise

Écrit par : Elise | mardi, 09 avril 2019

@Ponsdeserre : les entreprises identifient les lieux où il y a des gisements. Il n’y en a pas partout. Si vous estimez que Lathoy est un hameau paisible, sachez que Lathoy est un hameau paisible à 300m d’une gigantesque carrière et cela ne semble pas vous poser de problèmes majeur. Une carrière beaucoup plus importante que le projet dont il est question ici. En effet, la roche étant la même de part et d’autre de la frontière il y a une carrière en exploitation beaucoup plus près du hameau que le gisement identifié par les entreprises. Les entreprises identifient des gisements là où il y en a, pas là où on aimerait qu’il soit. La distance avec les lieux d’utilisation est également un critère important. Mais pour rappel, comme indiqué dans ma précédente réponse, à ce jour on ne peut pas parler de projet puisque 1) les propriétaires n’ont pas tous signé et ceux qui l’ont fait ne l’ont pas fait avec la même entreprise 2) le PLU communal l’interdit aussi bien dans sa version actuelle que dans le projet de modification que vous pourrez consulter et commenter auprès du commissaire enquêteur avant son approbabtion, 3) aucune entreprise n’a fait de demande d’autorisation, 4) aucune enquête publique n’a été conduite. Etc etc...
Je comprends parfaitement que vous ne soyez pas favorable à l’idée même d’un tel projet. Mais au moins pourriez vous attendre qu’un projet soit présenté avant de le critiquer. Vous pourriez répondre aux arguments plutôt que de tourner en boucle les mêmes âneries. Bien cordialement,

@Christophe Duchosal : toutes mes excuses si c’est vraiment le cas. Quelle sacrée coincidence, un Christophe Duchosal était délégué d’un candidat FN aux élections sur la commune. J’ignorais qu’il y avait plusieurs Christophe Duchosal à St Julien. Il est probable que l’autre Christophe Duchosal ne milite pour l’extrême droite qu’en cachette. Vous avez manifestement un homonyme et comme vous ne vous êtes pas plus présenté que cela, j’ai manifestement confondu avec votre homonyme. Cordialement,

@Elise : chacun est choqué différemment. Pour ma part, je suis choqué lorsque des habitants, adultes, majeurs et vaccinés, ne font pas l’effort de se renseigner avant de contribuer au débat public. Ne font pas l’effort de contre argumenter. Et ne se préoccupent que de leur intérêt personnel immédiat. Nous sommes donc deux à être choqués. Vous pourrez lire sur ce blog que précisément le débat y est le bienvenue pour peu qu’il respose sur des arguments. Vous apprendrez que notre équipe est l’une des très rares équipe municipale de France à avoir soutenu la candidature d’une tête de liste de l’opposition à l’exécutif intercommunal. Nous apprécions les différences de points de vue comme une richesse... sous réserve qu’il s’agisse de point de vue argumentés et construits. Bien cordialement

Écrit par : Antoine Vielliard | mardi, 09 avril 2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.