Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Cazeneuve (PS) et Duby-Muller (LR) ne veulent pas que vous votiez aux primaires | Page d'accueil | Le respect des règles communes, l'ordre public et la sanction en France et à Saint-Julien »

mardi, 15 novembre 2016

Résoudre la pénurie de médecins à St-Julien-en-Genevois

En juillet dernier un médecin de St Julien-en-Genevois a cessé son activité libérale, ce qui a conduit à la déstabilisation d'un cabinet médical qui rassemblait trois praticiens. D'autres s'apprêtent à prendre leur retraite bien méritée. Saint-Julien-en-Genevois qui compte déjà peu de médecins, voit des médecins cesser leur activité pendant que de nouveaux habitants s'installent dans la commune.

La pénurie médicale est générale en France et plus importante dans la région frontalière. Nous en connaissons les causes. S'agissant de la pénurie nationale les causes sont multiples :

  1. un numérus clausus qui a mal pris en compte la proportion plus faible d'installations libérales par les jeunes diplômés et leur temps de consultation normalisé par rapport aux générations précédentes, pour préserver une qualité de vie familiale comparable à celle de sa génération.
  2. des tâches administratives et de contrôle qui se sont multipliées au détriment des actes médicaux de diagnostic, de soin et de préscription.
  3. une population vieillissante qui a plus de besoin médicaux et une attente croissante des habitants vis-à-vis de la médecine.

Plus localement, le coût de la vie en général et du foncier en particulier, pénalisent les médecins comme l'ensemble des habitants qui ont des revenus en euros, même si notre région offre de nombreux atouts de cadre de vie, d'activités et de dynamisme démographique.

La résolution de ces problèmes passe par une mobilisation collective. D'abord de la part des autorités concernées : le ministère de la santé et les parlementaires qui sont les seuls à pouvoir légiférer dans le domaine de la santé. L'agence régionale de santé et la caisse primaire d'assurance maladie qui ont seuls les moyens budgétaires liés à la santé. L'hôpital et le conseil de l'ordre qui seuls peuvent faciliter le dialogue et l'efficience de la relation entre l'hôpital et la médecine de ville.

La commune et la communauté de communes se mobilisent également en tant que facilitateurs de ces échanges. Elles pourront solliciter les subventions publiques prévues pour l'émergence de projet de maisons médicales pluri professionnelles. Elles organisent l'information aux habitants et la promotion du territoire auprès des étudiants. Elles s'engagent à trouver des solutions de logements pour les internes et les stagiaires.

Les médecins eux mêmes peuvent largement contribuer à la résolution du problème car ils sont les seuls à pouvoir former des stagiaires et des internes à Saint-Julien pour les inciter à s'installer ici. Les médecins sont également les seuls à pouvoir concevoir avec d'autres professionnels de santé un projet médical pour une maison médicale pluri-professionnelle qui permettra de mutualiser les coûts et de renforcer l'efficience des pratiques médicales par le partage d'expérience.

Les patients également peuvent grandement contribuer à améliorer la situation en honorant leurs rendez-vous, en veillant à ne faire appel aux médecins que de manière parcimonieuse lorsque cela est nécessaire, en prenant soin d'eux-même en prévention (vaccins, se laver les mains, faire du sport..) et en adoptant des comportements citoyens vis-à-vis des filières de soin.

Cette mobilisation collective coordonnée permettra à court terme de soulager les médecins en activité de certaines tâches administratives ou de consultations qui ne relèvent pas du soin et à plus long terme de renforcer l'offre médicale à Saint-Julien.

C'est le sens du vœu qu'a adopté le Conseil Municipal ce mercredi à 31 voix pour et 1 voix contre. Vous pouvez le télécharger et le lire ici :

Délibération voeu pour résoudre la pénurie de médecins à Saint Julien en Genevois.doc

 

08:18 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.