Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Réformer la France avec les Français (Juppé) plutôt que contre eux (Fillon) | Page d'accueil | Un président de droite pour la France plutôt qu'un président juste pour la droite »

mercredi, 23 novembre 2016

La France a besoin de moyens de police, de justice, de santé et d'éducation

L'Etat français et les collectivités doivent se réorganiser. Elles peuvent travailler plus efficacement en clarifiant les rôles, en supprimant les producteurs de normes et les instances de supervision, en supprimant les doublons. Oui, il est possible de se concentrer sur les principales missions publiques et de réduire petit à petit le nombre de postes et donc la compétitivité des entreprises qui créent des emplois. Mais encore faut-il le faire avec un peu de bon sens.

La proposition de François Fillon de supprimer brutalement 500 000 postes de la fonction publique, conduira inévitablement à la suppression de postes de gendarmes, de policiers, de procureurs et de juges, comme il les a supprimé lorsqu'il était premier ministre de 2007 à 2012. Dans le contexte actuel, nous avons besoin de renforts. Savez vous que proportionnellement à la population il y a 10 fois moins de procureurs dans le Genevois que dans le canton de Genève ?!?

Dans le Genevois en particulier nous devons renforcer la lutte contre les cambriolages et contre les gens du voyage. Pour cela, il nous faut des renforts plutôt que des suppressions de postes. Il nous faut Alain Juppé plutôt que François Fillon.

En matière de santé, avec le vieillissement de la population, nous aurons également besoin de renfort. Bien sûr des économies sont possibles sur les coûts, sur les prescriptions excessives ou sur les arrêts maladies accordés parfois à la légère. Mais une suppression brutale du nombre de poste dans la santé conduirait à des prises en charges insuffisantes ou tardives de maladies mortelles.

La globalisation nous oblige à nous améliorer en terme de formation. Nous devons investir dans l'éducation. Là encore des gains d'efficacité significatifs sont possibles. Si des postes doivent être supprimés c'est avec de nouvelles organisations, avec de la réflexion, avec de nouvelles technologies... et pas à coup de haches et de slogans.

J'en appelle à chacun d'entre vous pour voter dimanche pour Alain Juppé... mais aussi de mobiliser les personnes de votre entourage, votre familles, vos collègues et vos amis.

A Saint-Julien les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 19h à l'Espace Jules Ferry ce dimanche 27 novembre.

10:06 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.