Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Penelope et l'agenda de Laura Vachez au Conseil Général de Haute-Savoie | Page d'accueil | Libres et responsables de nettoyer les écuries d'augias de la République »

jeudi, 09 février 2017

Il est nécessaire que François Bayrou soit Président de la République

J'ignore quelle sera sa décision. Je ne l'appelle pas à se présenter tant il s'agit d'une décision personnelle. Je n'ai jamais cru à l'homme providentiel. Cependant, au vu du marasme politique actuel, je suis chaque jour un peu plus convaincu que la candidature de François Bayrou et son élection sont nécessaires pour la France.

Nous avons besoin d'un Président de la République qui a une colonne vertébrale de valeurs. Les valeurs, ça ne se proclame pas en six mois, cela s'éprouve au travers d'un chemin de vie fait de sacrifices personnels : chacune des défaites de François Bayrou a été l'occasion pour les Français de mesurer qu'il a, à chaque fois, choisi la vérité pour le France plutôt que le confort d'une élection. Pendant que François Bayrou énonçait des vérités aujourd'hui confirmés par tous, Macron était au service d'un Hollande dont il dénonce aujourd'hui les limites, et Fillon au service d'un Sarkozy dont il dénonce aujourd'hui toutes les dérives.

J'ignore où était Emmanuel Macron lorsqu'il a fallu convaincre pour la monnaie unique, pour le traité constitutionnel européen ou lorsqu'il fallait dénoncer les dérives de Nicolas Sarkozy et les mensonges électoraux de François Hollande. Chez Rothschild ou dans des cabinets ministériels ? Je sais que François Bayrou était au front.

Nous avons besoin d'un homme qui rassemble. Pas uniquement, et avec tout le respect que je leur porte, pas uniquement les désespérés d'un parti socialiste à la dérive ou les ambitieux attirés par la vague, rassemblés par l'instinct grégaire comme les gouttes d'eau forment des flaques après la pluie. Il nous faut un candidat qui rassemble des hommes et des femmes forts de valeurs, plein d'espoirs et de détermination à œuvrer ensemble à l'intérêt général dans le respect des valeurs respectives. La politique est affaire de valeurs, ce ne sont pas les valeurs des affaires.

Par les temps qui courent, il nous faut un homme d'expérience, solide, près à affronter le gros temps qui s'annonce de San Francisco à Pyongyang, de Moscou à Pékin, de Londres à Ankara. Un homme d'expérience qui a observé de côté un système qu'il dénonce apportera bien plus de renouveau que ceux qui se sont complus à en fouler les tapis et les salons dorés.

Il nous faut un homme qui ne dépende que du peuple. Comment faire confiance à un candidat qui devra tout à Axa ou Fimalac ? Comment faire confiance à un autre dont la candidature telle une bulle, a été lancée par une avalanche de Une d'hebdomadaire comme l'ont été avant lui Royal et Sarkozy ? Un candidat ce n'est pas un lancement de produit ! Un Président de la République est là pour servir le peuple et pas pour servir des intérêts médiatiques ou économiques.

Il nous faut un homme capable de repenser les institutions pour en avoir dénoncé tous les travers depuis 20 ans, plutôt que des candidats qui les ont acceptées, servies et confortées. La République est à bout de souffle, seul François Bayrou peut la changer avant qu'elle ne s'effondre. Est-ce notre dernière chance de sauver la République ?

Il nous faut un candidat qui ne s'est jamais targué d'être parfait, mais qui n'a jamais été pris en défaut malgré son courage et les ennemis que sa liberté de parole lui à apporter. Depuis le temps qu'il emmerde les Bouygues, les Dassault et les Lagardère qui nous ont infligé Sarkozy pour mieux en vivre, s'il avait quelque chose à se reprocher, tout le monde le saurait.

Il nous faut un candidat qui soit capable de dire la vérité sur la situation de la France et puisse porter un projet d'espoir de s'en sortir. Nous n'avons pas besoin d'un candidat qui se contente de proposer des évidences "contre le gaz de schiste", "contre la guerre" ou "pour l'emploi". Coppé pour une fois a raison : "c'est du niveau la pluie ça mouille". La situation du pays nécessite autre chose qu'un apprenti météorologue.

Il nous faut un candidat qui puisse gouverner la France avec le peuple et pas contre lui ou sans lui !

Pour toutes ces raisons, je souhaite la candidature et l'élection de François Bayrou.

19:09 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.