Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« A mes amis qui ont du mal avec le second tour | Page d'accueil | 8 mai 1945 : La France est grande quand elle est unie »

mercredi, 03 mai 2017

Le front républicain : l'unique espoir de la droite conservatrice et de l'extrême gauche

Il peut se passer encore beaucoup de choses d'ici dimanche et les faits me donneront peut être tort, mais je pense irréaliste une victoire de Marine Le Pen cette fois-ci. Rien n'est gagné, les électeurs décideront. Cependant, il est à mes yeux irrespectueux des Français de prétendre qu'il y aurait une majorité d'électeurs ce dimanche pour soutenir un parti xénophobe et héritier des fascistes et des pétainistes. Je pense que l'enjeu va bien au delà des seules élections de ce dimanche.

Si on commence à admettre collectivement que le Front National est une hypothèse envisageable qui ne mérite pas notre mobilisation collective, alors comment se passeront à l'avenir les seconds tours qui opposeront ici ou là le FN à l'extrême gauche ou à la droite conservatrice ? Sans front républicain, comment la droite conservatrice pourrait elle un jour remporter un second tour face à Marine Le Pen ? Sans front républicain, comment l'extrême gauche pourrait elle opposer un barrage à l'élection de Marine Le Pen ? Sans front républicain, le FN gagnera ses seconds tours face à Wauquiez, Baroin et à Mélenchon. Quand je vois toutes les questions que posent cet entre deux tours avec un centriste, je frissonne à l'idée de ce qu'aurait pu être un second tour avec Fillon ou Mélenchon auquel nous avons échappé de peu... et ce qu'un tel second tour serait à l'avenir.

L'enjeu de l'élection de dimanche, à mes yeux n'est que partiellement l'élection du Président de la République des 5 prochaines années, mais surtout la consolidation des fondations de la République pour les prochaines élections à venir.

Il y a un autre enjeu. C'est un message clair, unanime, fort et massif à tous ceux qui ont voté pour Marine Le Pen et la soutiennent : la haine, l'exclusion, le populisme ne passera pas par la France. Avec un score de plus de 40%, l'espoir leur serait permis de victoires futures et nourrirait leur détermination. Seul un soutien massif à la République peut clairement exprimer l'idée que l'extrême droite n'aura jamais d'avenir en France. Par un rejet massif, faisons en sorte que les opportunistes ne rejoignent pas les rangs des pétainistes.

Il suffit de 50% des voix pour assurer l'élection du prochain Président de la République, mais il faut plus de 60% des voix pour consolider les fondations de la République et des valeurs de Liberté, d'Egalité et de Fraternité qui font la France plutôt que celles de Travail, Famille, Patrie des pétainistes.

08:08 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.