Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Des tickets de bus pour payer des bus supplémentaires | Page d'accueil | Pour résoudre la pénurie de médecins, un député c'est important »

mercredi, 31 mai 2017

Contre les occupations illicites des voyous du voyage, un député c'est important

Les Français se passionnent pour les élections présidentielles. Ils sont habituellement beaucoup moins intéressés par les élections législatives. Ils ont tort. En France, comme aux Etats-Unis, c'est bien le parlement qui vote les lois.

S'agissant des occupations illicites des voyous du voyage, il nous faut un parlementaire compétent, pour travailler avec les élus locaux, les juges, le parquet et les gendarmes afin d'identifier tous les points de blocages qui empêchent d'appliquer des sanctions suffisamment dissuasives pour que ces infractions cessent une bonne fois pour toute.

Il nous faut un bon député pour veiller à ce que le tribunal de Thonon soit enfin doté des moyens adéquats pour poursuivre les crimes et délits qui ont lieu dans le Genevois. A ce jour, les moyens de la justice ne lui permettent de ne poursuivre que moins du quarts des auteurs lorsqu'ils sont identifiés !?!

Il nous faut un bon député pour s'assurer que le code pénal évolue et délègue aux tribunaux de police le jugement des infractions les moins graves afin de concentrer les tribunaux correctionnels sur les fautes les plus lourdes.

Il nous faut un bon député pour s'assurer que les occupations illicites et surtout les récidives soient sanctionnés par des peines à la mesure de la répétition des troubles.

C'est précisément le rôle d'un parlementaire que d'aller à la rencontre des forces vives du pays pour bien diagnostiquer les problèmes, imaginer des solutions, les proposer et ensuite s'assurer qu'elles sont transcrites dans la loi. Se montrer à des manifestations officielles ne suffit pas à comprendre les problèmes de terrain. Déposer des proposition de loi sans lendemain ne suffit pas à changer la loi. Il faut obtenir le soutien du gouvernement et convaincre une majorité de collègues.

Pour mettre un terme aux occupations illicites à répétition, un député c'est important.

14:50 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.