Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Contre les discriminations des frontaliers, un député c'est important | Page d'accueil | Pour rééquilibrer les comptes publics, un bon député c'est important »

samedi, 03 juin 2017

Pour la gratuité de l'autoroute Annemasse-Saint-Julien, il nous faut un bon député

Les Haut Savoyards ont déjà payé la réalisation de l'autoroute entre Annemasse et St Julien. L'ATMB qui semble ne pas se satisfaire de ses 30% de marge nette, pourtant supérieures aux profits de LVMH, souhaiterait que la section entre Annemasse et St Julien devienne payante. Une décision illégale, injuste et surtout absurde en l'absence d'alternative de capacité suffisante. Non le Genevois ne sera pas le seul territoire de France où les seules infrastructures de circulation de capacité suffisante serait une autoroute payante. Les Haut-Savoyards refuseront cet impôt masqué destiné à financer les sinécures de la République et des postes d'administrateurs au travers d'un impôt déguisé en péage.

L'enfer des occupations illicites des voyous du voyage n'est qu'une petite plaisanterie à côté de l'instauration d'un péage sur la section Saint-Julien-Annemasse. Voilà ce qui nous guète : un engorgement continue de toutes les communes du pied du Salève, des reports de trafic qui s'étendront à des dizaines de kilomètres alentours et une embolie totale de l'ensemble de l'agglomération Annemassienne et du Genevois, des pertes massives d'emplois en découleront. A ce jour, notre député n'a pris aucune initiative pour combattre ce projet absurde. Elle semble même le cautionner alors même que le Conseil Départemental dont elle est Vice Présidente est actionnaire de l'ATMB. Loin de combattre l'ATMB dans ce projet fou, elle en vante les dérives.

J'attends des candidats aux législatives qu'ils nous expliquent comment ils comptent s'opposer efficacement à l'instauration d'un péage entre Annemasse et Saint-Julien pour que cette idée folle ne soit jamais mise en oeuvre.

Pour ma part, avec toutes les collectivités qui souhaiteront s'y associer, j'engagerai la commune de St Julien dans un combat juridique contre toutes les décisions qui seront prises à ce sujet, jusqu'à ce que les tribunaux disent le droit contre un projet aussi absurde et contraire à l'intérêt général.

08:04 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.