Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2019-04 | Page d'accueil

mercredi, 22 mai 2019

Ce dimanche, pour la renaissance de l'Europe

Renaissance EuropeCe dimanche 26 mai de 8h à 18h, vos élus communaux, des centaines de milliers d'assesseurs et scrutateurs un peu partout en France seront mobilisés bénévolement toute la journée pour vous accueillir dans les bureaux de vote afin de recueillir votre voix sur les politiques européennes pour les 5 prochaines années. Quelque soit votre point de vue, votez. Votre participation rend plus difficile les manipulations des scrutins par des pays tiers, tels que la Russie, comme cela a été le cas en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis.

Pour ma part, je voterai avec conviction pour la liste d'union et de rassemblement entre La République en Marche, le Mouvement Démocrate (auquel j'appartiens et que je préside en Haute-Savoie), le Mouvement Radical, et AGIR : la liste Renaissance conduite par Nathalie Loiseau.

Parce que la lutte contre le réchauffement climatique implique des choix qui pour être efficaces doivent être pris à l'échelle européenne. 

Parce que la mondialisation des échanges doit s'accompagner de règles environnementales et sociales que seul un bloc uni tel que l'Union peut imposer à des pays continents de plus en plus agressifs.

Parce que la transition énergétique serait ridicule si elle se faisait en ordre dispersé avec des orientations contradictoires à quelques kilomètres, elle doit se faire démocratiquement, souverainement à l'échelle de notre continent et seul l'Union Européenne le permet.

Parce que notre monnaie unique qui nous a protégé de l'inflation et des dévaluations à répétition, qui nous a apporté des taux d'intérêts faibles qui permettent aujourd'hui d'investir dans le privé comme dans le public, y compris à l'échelle de St Julien, doit être renforcée et défendue.

Parce que des multinationales, devenues plus puissantes que les nations tentent d'échapper aux lois sociales et fiscales des pays souverains ne pourront être contrôlées démocratiquement qu'à l'échelle du continent : les multinationales de la téléphonie ont ainsi du supprimer le racket du roaming, les multinationales du numérique doivent désormais rendre des comptes sur la protection des données et devront demain payer des impôts comme les autres entreprises.

Parce qu'à St Julien nous mesurons à quel point c'est l'Union Européenne qui nous a permis la suppression des quotas de permis de travail en Suisse, c'est grâce aux traités obtenus par l'Union Européenne que le droit sera dit sur l'accueil des enfants frontaliers dans les écoles genevoises. Nous avons besoin de la protection de l'Union Européenne face aux discriminations qui se multiplient en Suisse. Pour cela nous avons besoin d'une Europe plus forte.

Parce que la sécurité européenne a besoin d'une politique de défense européenne pour affirmer et défendre ses valeurs universelles. Nous ne pouvons plus dépendre de gouvernement erratiques et imprévisibles, de pays tiers pour assurer notre défense. Notre sécurité ne doit plus se décider sur Twitter au petit matin.

Plusieurs de mes amis sont candidats sur la liste Renaissance comme Marina Ferrari, Adjointe au maire d'Aix les Bains ou encore Christophe Grudler, conseiller départemental du territoire de Belfort qui est en charge des questions liés aux relations Suisse-UE. Je vous recommande fortement leur candidature.

A dimanche !

 

08:35 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

mardi, 07 mai 2019

Pour la Renaissance de l'Europe le 26 mai

Nos valeurs, nos économies et nos pays européens sont menacés. Ils sont menacés par les économies concurrentes : la Chine, la Russie, les Etats-Unis. Ils sont menacés par des systèmes de valeurs différents : les dictatures wahhabites, communistes, autoritaires ou populistes. L'Europe est surtout menacée en interne par ceux qui voudraient la diviser pour l'affaiblir. Elle est menacée par ces marchands d'illusions mis en avant par des intérêts économiques particuliers.

Dans le Genevois et en Haute-Savoie, nous sommes aux premières loges pour nous en rendre compte : nous sommes aux frontières de l'Union Européenne. Nous voyons bien à quel point les marchés européens suscitent des convoitises des entreprises suisses, nous voyons également à quel point l'Union Européenne nous donne enfin des moyens de faire respecter nos droits.

C'est grâce à l'Union Européenne que les quota de permis G ont été abolis. C'est avec le concours de l'Union Européenne que nous pourrons d'abord réduire puis supprimer les discriminations qui se multiplient à notre encontre.

C'est pour renforcé l'Union Européenne que la liste Renaissance a été constituée. Conduite par Nathalie Loiseau elle rassemble les principaux courant de pensée pro-européens : la République en Marche, Le Mouvement Démocrate, le Parti Radical et le mouvement AGIR qui rassemble les élus de droite modérée.

Votre participation à ces élections est essentielle. C'est la faible participation aux élections qui facilite le travail des pays qui manipulent nos démocraties. Il leur suffit de mobiliser quelques pourcentages d'électeurs qui ne pensent pas comme vous pour vous voler votre pouvoir démocratique.

Je connais personnellement depuis longtemps certains des candidats : Marina Ferrari, adjointe au maire d'Aix-les-Bains qui connait bien les enjeux de nos départements savoyards, ou encore Christophe Grudler, élu de Belfort qui connait par cœur les enjeux franco-suisses... jusqu'à la question de la scolarisation des élèves frontaliers. Je m'en porte garant et vous recommande de voter pour la liste Renaissance, mais surtout de faire voter pour l'Europe !

 

09:00 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

lundi, 06 mai 2019

Un cœur de ville convivial et attractif à St-Julien-en-Genevois

Saint-Julien s'est développée comme la plupart des villes rues : le long d'un axe de circulation autour de la Grand'Rue. Mais contrairement à la plupart des autres villes, Saint-Julien s'est développé très rapidement. L'attractivité économique et fiscal de Genève a conduit la ville à quadrupler de taille en 40 ans.

Une ville de 15'000 habitants a besoin d'un cœur de ville. Un centre ville attractif et convivial où l'on a du plaisir à se retrouver et à flâner. Cela nécessite de conserver le stationnement, mais de veiller à ce qu'il n'occupe pas des lieux importants pour les piétons et habitants. Cela nécessite de mieux aménager les espaces publics. De veiller à avoir des espaces paysagers de qualité.

C'est tout le sens du projet cœur de ville qui sera présenté le jeudi 16 mai à 20h à l'espace Jules Ferry et le mardi 21 à 18h30 à l'Arande. Nous vous proposerons de faire part de vos remarques et réactions afin d'améliorer le projet. Les travaux commenceront début 2020. Merci d'avance de vos idées et contributions. En attendant, retrouvez déjà la vidéo de présentation du projet.

11:42 | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | |