Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les violences familiales à St-Julien-en-Genevois | Page d'accueil | Un projet d'habitat coopératif à St Julien-en-Genevois »

mercredi, 04 décembre 2019

Travailler à St Julien en Genevois et s'y loger

Près de 5000 personnes travaillent à St Julien dans les entreprises locales et les administrations. Elles ont du mal à s'y loger et à y vivre correctement en raison des prix des logements qui année après année s'alignent sur le marché de l'immobilier genevois. Ils vivent de plus en plus loin ce qui a pour effet d'augmenter les distances domiciles travail de manière considérable, à engorger les axes de circulation et à réduire leur qualité de vie autant que leur pouvoir d'achat. Permettre aux personnes qui travaillent à St Julien de pouvoir y vivre est un enjeu d'intérêt communal.

Le logement social permet de répondre en partie à cette demande. Depuis 6 ans, l'offre de logement social est passé de moins de 1000 logements à près de 1500 logements. Ces logements neufs sont situés dans l'ensemble des programmes immobiliers récents. Ils permettent à toutes les personnes célibataires dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 26395 euros annuels (soit 2199 euros par mois), de pouvoir y prétendre. Le plafond de revenus s'élève à 35248 euros pour un couple et même 42389 euros pour un jeune ménage (dont la somme des âges est inférieur à 55 ans).

Selon les statistiques nationales, environ les deux tiers des actifs de St Julien peuvent prétendre à un logement social. Pourtant à ce jour, nous avons peu de demandes d'enseignants, d'infirmières ou de jeunes ménages en activité à St Julien. Beaucoup renoncent à tort à déposer une demande de logement social.

Le parc social est réparti entre plusieurs contingents réservataires : Etat, Employeurs, Commune. A chaque fois l'institution réservatrice propose 3 candidats et c'est le bailleur social, propriétaire qui choisit le locataire. Les employeurs ont le plus gros contingent avec près de 40% des logements. L'Etat dispose de 35% du parc et la commune de 20% du parc de logements sociaux.

Pour accéder au parc des employeurs il faut travailler localement. Pour la commune, une fois tous les critères légaux remplis, le fait de travailler à St Julien ou dans les communes environnantes est à nos yeux un critère prioritaire : c'est pour nous une condition de maintien de l'activité économique et publique. C'est aussi une volonté de réduire les distances domiciles travail tant pour l'environnement, que pour la convivialité et le pouvoir d'achat des actifs de la commune.

Nous recommandons à tous les actifs de St Julien dont les revenus correspondent aux barèmes à faire une demande de logement social à l'adresse suivante :

https://www.demande-logement-social.gouv.fr/

 

13:47 | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.