Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pierre Philipparie pour que Vive Saint-Julien-en-Genevois | Page d'accueil | Derniers jours pour s'inscrire sur les listes électorales de St-Julien-en-Genevois »

vendredi, 24 janvier 2020

Discours de lancement de campagne pour que Vive Saint Julien en Genevois


Bonsoir Mesdames, Bonsoir Messieurs,

Cela semble faire une éternité et pourtant c’était il n’y a pas si longtemps. Souvenez-vous, avant, la commune augmentait ses impôts tous les 2 ou 3 ans. Grâce à votre soutien, les impôts pour les habitants ont été stables et ont même baissé pour les locataires.

Avant, la commune disposait de moitié moins de containers de tri sélectif que les préconisations. Grâce à votre soutien, nous avons pu doubler le nombre de containers de tri pour réduire les déchets ménagers et réduire la taxe d’enlèvement des déchets.

Avant, même les Sous-Préfets sortaient de leur devoir de réserve et dénonçaient publiquement l’état des routes à St Julien. Grâce à votre soutien, nous avons pu tripler le montant des investissements de la commune ce qui a permis de commencer à mieux entretenir les routes et les bâtiments publics.

Avant, la commune pouvait autoriser plus d’un millier de logements en moins d’un an comme en 2010. Grâce à votre soutien, nous avons pu en 2017 adopter un nouveau Plan Local d’Urbanisme et quadrupler les taxes aux promoteurs immobiliers ce qui a permis de diviser par deux le nombre de logements autorisés.

Avant, et malgré une augmentation de la population de +50%, la commune n’avait ouvert aucune salle de classe de 2000 à 2014. Des articles de presse encore en ligne, qui ne datent pourtant pas du 1er avril, relatent encore les propos de mon prédécesseur affirmant avec sérieux que les nouveaux habitants n’avaient pas d’enfants ! Grâce à votre soutien, nous avons pu rattraper une partie du retard en réalisant l’extension de l’école du Puy St Martin, en réalisant le nouveau groupe scolaire Nelson Mandela, en lançant l’extension de l’école des Prés de la Fontaine, en lançant l’ouverture d’une nouvelle école à Cervonnex, en programmant une nouvelle extension de l’école du Puy St Martin.

Avant, les parents devaient prendre une demi-journée de congé toutes les 6 semaines pour faire la queue en mairie dès 7 heure du matin pour inscrire leur enfant au centre de loisir, comme si St Julien était en Union Soviétique. Grâce à votre soutien, les inscriptions peuvent se faire en ligne et nous répondons à toutes les demandes sans nécessité de faire la queue.

Avant à St Julien, les dépenses communales augmentaient deux fois plus vite que les recettes. Grâce à votre soutien nous avons maitrisé les dépenses de fonctionnement et restauré la capacité de la commune à investir dans son avenir.

Avant, il y avait plus d’un millier d’habitants non déclarés ce qui coûtait 1 million d’euros de recettes à la commune. Grâce à votre soutien, nous avons lutté efficacement contre la fraude à la résidence. La rétrocession genevoise a pu passer de 3,9 millions d’euros annuels en 2013 à 6,2 millions en 2019.

Avant, il n’y avait pas de comité de quartier, ni de comités consultatifs, peu de réunions publiques et peu de transparence. Grâce à votre soutien, nous avons créé et travaillons avec des comités de quartier et des comités consultatifs. Tout est public sur le site de la commune, nous vous consultons sur les projets qui vous concernent et nous répondons ou prenons en compte les remarques des habitants.

Avant St Julien ne disait rien contre les reports de charges et d’urbanisation de Genève. Grâce à votre soutien, petit à petit nous rééquilibrons les relations avec Genève. Nous leur faisons prendre conscience des conséquences de leurs actes. Nous mobilisons les autorités françaises et européennes pour que les engagements pris par la Suisse vis-à-vis des Européens soient aussi tenus par Genève.

Avant le nombre de voitures augmentait chaque année à St Julien conduisant à un engorgement des voies de circulation. Grâce à votre soutien, nous avons pu encourager l’utilisation du vélo, du bus, du covoiturage et de la marche à pied et le nombre de voitures sur l’avenue de Genève baissé pour la première fois dès 2015 et chaque année depuis.

Avant il n’y avait qu’un seul marché le vendredi à St Julien auquel les habitants qui travaillent pouvaient difficilement se rendre. Grâce à votre soutien, nous avons pu instaurer un marché du mardi soir qui répond à un besoin croissant.

Avant les cambriolages et les agressions étaient en hausse. Grâce à votre soutien, nous avons pu équiper la ville en caméras de vidéoprotection régulièrement utilisées par la gendarmerie et la justice pour identifier et sanctionner des auteurs de délits et de crimes. Les cambriolages et les agressions sont en baisse.

En 2014, nous avions pris 33 engagements à votre service et c’est avec fierté que nous pouvons affirmer ce soir : « promesses tenues ». Au nom de l’ensemble de l’équipe Vive Saint Julien je vous remercie profondément de nous avoir fait l’honneur de nous accorder votre confiance pour travailler à votre service.

Nous sommes ici ce soir pour vous demander de nous renouveler votre confiance pour un nouveau mandat. Nous travaillons depuis maintenant un an sur un projet de ville renouvelé avec une équipe renouvelée pour moitié environ.

Notre projet s’inscrit dans la continuité de ce qui a été fait ces dernières années. Voilà maintenant 50 ans que St Julien grandit vite, trop vite, sous l’influence de l’attractivité fiscale genevoise. Nous devons réaliser tous les investissements nécessaires pour que l’ancien bourg d’un canton rural qu’était St Julien il y a 50 ans poursuive sa transformation en une petite ville agréable à vivre.

Les trois plus gros investissements publics de toute l’histoire de St Julien viennent tout juste d’être réalisés : l’entrée ouest (20 millions d’euros), le nouvel EHPAD (30 millions d’euros) et les écoles Nelson Mandela (17 millions d’euros). Les projets qui sont devant nous ne sont pas moins colossaux : le tram, le quartier gare, le cœur de ville, l’entrée sud. La gestion, le suivi, la coordination et le financement de ces projets seront des défis d’anticipation et de coordination qui ne permettront pas l’amateurisme.

Nous devrons en parallèle continuer à rattraper le retard dans la construction de salles de classes. Il s’agira surtout de commencer à prendre de l’avance et de préparer l’avenir pour que plus jamais, St Julien ne soit pris en défaut dans l’accueil de ses enfants dans les écoles. Nous vous proposons un plan d’investissement informatique pour que d’ici la fin du prochain mandat, il y ait des tableaux numériques dans toutes les salles de classes pour aider les enfants d’aujourd’hui à devenir les citoyens de demain.

Nous vous proposons de poursuivre et d’intensifier les efforts pour que chacun puisse plus facilement se déplacer autrement qu’en voiture individuelle : en assurant les continuités cyclables, en poursuivant les aménagements d’itinéraires piétonniers, en poursuivant les efforts pour le développement des transports en commun.

Nous vous proposons d’aller encore plus loin dans les exigences posées aux promoteurs immobiliers sur les aménagements paysagers et naturels et de continuer de réduire le rythme des constructions pour que la ville ait le temps de rattraper son retard. Au-delà des efforts sur le logement social, nous vous proposons de développer de nouvelles formes d’habitat pour permettre aux artisans, enseignants, employés et personnels soignant de pouvoir se loger parmi nous : habitat coopératif, bail réel et solidaire, baux emphytéotiques ou encore viagers solidaires.

Nous vous proposons de relever le défi du vieillissement attendu des St Juliennois. Le nombre d’habitants de plus de 75 ans a doublé, et va continuer d’augmenter de manière rapide. Nous proposons la réalisation d’une et si possible deux résidences séniores. Nous vous proposons, en lien avec des associations spécialisés, de mettre en place un réseau de visiteurs bénévoles de personnes âgées isolées. Nous vous proposons, en lien avec la communauté de communes, de développer les moyens qui permettent le maintien à domicile des plus sages d’entre nous.

Nous vous proposons de rendre la ville plus conviviale par des espaces publics qui soient des lieux agréables de rencontre et de flâneries et plus simplement des lieux de passage. Nous vous proposons de rendre plus visibles et plus accessibles les foisonnantes activités et animations municipales et associatives.

Tout cela s’inscrit dans la continuité de ce qui a été réalisé, mais fort de notre expérience, fort de ce qui a déjà été fait, va nettement plus loin. C’est dans le domaine de la transition environnementale que notre projet est différent du précédent.

Depuis 6 ans, l’urgence climatique est devenue plus pressante encore. Les feux d’Australie nous concernent nous aussi. Même à Chamonix les températures sont déjà 2° supérieures à ce qu’elles étaient il y a quelques années. A St Julien les chrysanthèmes ne gèlent plus autour du monument aux morts le 11 novembre. Même le budget de déneigement fond comme neige au soleil. Les étés caniculaires se suivent et se ressemblent, ils deviendront vite meurtriers et emporteront des êtres chers. Les espèces invasives attaques la biodiversité de St Julien : la renouée du Japon menace nos paysages pendant que cette nouvelle punaise diabolique se prépare à attaquer nos cultures. Même dans nos territoires de montagne, pourtant château d’eau de l’Europe, l’eau vient déjà à manquer à quelques kilomètres d’ici derrière le Mont Sion.

Beaucoup a été fait ces dernières années dans la réduction des déchets, dans l’isolation des bâtiments publics et l’incitation à l’isolation dans les bâtiments privés, dans le développement des modes de circulation vertueux, dans le développement des énergies renouvelables et dans la promotion de la biodiversité ou la suppression des produits phytosanitaires. La liste des réalisations est longue : écopaturage, bio dans les écoles, nouveaux jardins familiaux, autopartage, covoiturage, chaudière à bois, hôtels à insecte, boite à livre, réduction de 65% de la consommation électrique de l’éclairage public. A chaque fois que nous l’avons pu, nous avons agi pour l’environnement.

Nous voulons aller beaucoup plus loin, beaucoup plus vite et beaucoup plus fort. Même s’il arrive parfois déjà que certaines initiatives de St Julien soient dupliquées par d’autres communes, nous voulons à l’avenir que St Julien soit source d’inspiration. Nous vous proposons de nous fixer l’ambition d’un territoire zéro déchet en commençant par doubler le rythme de réduction des déchets ménagers. Cela nécessitera un partenariat étroit avec la communauté de communes, les commerçants et les habitants : promotion de la vente en vrac, du compostage, des réparations et mise en place d’une déchetterie ressourcerie. Nous vous proposons de nous fixer tous ensemble des indicateurs et de les suivre publiquement tous ensemble : qualité de l’air, réduction des déchets, consommation énergétique… Nous vous proposons de multiplier les occasions d’apprendre ensemble les étapes de cette transition environnementale. Nous voulons élaborer un projet alimentaire de territoire promouvant les filières locales, les jardins familiaux et les jardins partagés. Nous voulons poursuivre les efforts dans le domaine de la réduction des consommations d’énergies et la promotion des énergies renouvelables.

Le projet qui vous sera présenté en février s’inscrit dans la continuité du précédent dans de nombreux domaines et portera plus loin nos efforts. C’est bien sur son volet environnemental que nos ambitions seront significativement plus importantes.

Avant de laisser chacun des membres de l’équipe se présenter, permettez-moi de dire un mot sur le travail qui a été fait depuis un an. Voilà déjà un an que nous avons commencé le travail sur le projet. Des femmes et des hommes de tous les quartiers, de tous les âges et de tous les milieux sociaux ont souhaité nous rejoindre pour travailler au prochain projet de ville. Ils ont appris à se connaitre et à travailler ensemble. Ils ont éprouvé leur disponibilité, leur capacité à contribuer à une équipe, à y apporter leurs expériences, leurs valeurs et leurs compétences. Ils ont décidé de poursuivre le travail sur le projet de ville par sa mise en œuvre au conseil municipal. Chacun mesure la gravité de son engagement à votre service. Au vu de leurs compétences, de leur sérieux, de leurs expériences, de leurs valeurs humaines, c’est pour moi une profonde fierté de vous présenter ce soir cette équipe qui ne souhaite ce soir qu’une seule chose : travailler à votre service pendant 6 ans. Permettez-moi de leur laisser la parole afin qu’ils se présentent eux-mêmes.

Annick CROSET
Antoine VEJUX
Antoine VIELLIARD
Cédric MARX
Dominique GUEGUEN
Edy CARL
Elise GUILLET
Evelyne BATTISTELLA
Frédéric SANSA
Hekuran BISLIMI
Hugo ROBERT
Hugo CARL
Janine CHALEAT
Jean-Paul SERVANT
Laurence CLEMENT
Marie-Laure THOMAS-BARD
Marie-Pierre RUFER
Marie-Thérèse BRUN
Matthias FOURNIER
Muriel SALAUN
Nathacha de TONNAC
Nicolas SIORAK
Nicole PÉLISSON
Pierre PHILIPPARIE
Richard NEVEU
Robin MAILLARD
Rosa Maria DA COSTA
Sabrina FARES
Sophie CHARPIE
Sylvain DUBEAU
Sylvain GRANIER
Sylvie DAL CANTO
Thierry FAUVERGUE
Valérie FRANCOIS

Permettez-moi quelques mots pour conclure avant d’ouvrir le moment de convivialité. Une élection municipale est importante : vous l’avez constaté ces dernières années, elle détermine notre cadre de vie, notre sécurité, la propreté et l’éducation de nos enfants. Une élection municipale détermine l’aménagement de notre ville et notre solidarité. Ne votez pas pour nous seulement parce que vous avez un ami dans l’équipe. Ne votez pas pour nous seulement pour nous encourager. Ne votez pas pour nous simplement parce que notre action a pu vous être utile à titre individuel. Votez pour nous si vous jugez que nous sommes l’équipe la plus crédible, la plus diverse, la plus engagée, la plus sincère. Votez pour nous seulement si vous estimez que notre projet est le plus aboutit au service de tous, le plus cohérent, le plus utile.

Et si vous comptez voter pour nous, alors ne vous contentez pas de voter à titre individuel. Aidez-nous à convaincre. Aidez-nous à mobiliser. Chaque voix compte pour gagner, mais surtout chaque voix compte pour que la majorité à votre service soit la plus nombreuse, la plus forte et la plus légitime face à tous les intérêts particuliers qui s’opposent à l’intérêt général. Dites aux personnes qui vous entourent ce dont vous avez été témoin ce soir. Faites part de vos propres convictions autour de vous. Nous sommes ce soir plus d’une centaine, faisons tous ensemble en sorte que ce que vous avez appris ce soir soit partagé auprès de milliers de St Juliennois dans les prochains jours.

C’est parce que vous nous avez fait confiance il y a 6 ans que nous avons pu travailler à votre service. C’est grâce à votre confiance mais aussi votre soutien actif que nous pourrons continuer de travailler pour vous. Merci d’ores et déjà de votre présence ce soir.

Je vous propose d’ouvrir ce moment de convivialité au cours duquel chacun des membres de l’équipe est à votre disposition pour répondre à vos questions. Bonne soirée à tous.


Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.