Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pour que St Julien soit encore plus solidaire qu'elle n'est inégale | Page d'accueil | Poursuivre la transformation du bourg en ville agréable et conviviale (2) »

lundi, 09 mars 2020

Poursuivre la transformation du bourg rural en une petite ville conviviale et agréable à vivre

Le plus grand défi de St Julien dans les années à venir sera de réussir la mise en œuvre des grands projets destinés à donner à la ville les aménagements dont elle a besoin suite à sa croissance des dernières décennies. En premier lieu le démarrage des travaux du tram devra être anticipé afin de réduire tant que possible les nuisances inévitables d’un tel chantier pour les habitants sur l’axe de circulation principal de la ville. Cela devra notamment être conduit avec une politique active de promotion du commerce local afin d’aider les commerces à passer cette phase de travaux à la fois essentielle et dommageable à leur activité. La qualité de la réalisation des aménagements du tram donnera le ton des aménagements futurs attendus sur tous les projets de la ville publics et privés. Les travaux de réaménagements du cœur de ville seront également essentiels pour redonner au centre-ville toute son attractivité. A l’image du projet cœur de ville nous proposons que les espaces publics ne soient pas seulement des lieux de passage ou d’attente mais deviennent petit à petit des lieux de convivialité, des lieux de flâneries et des lieux de rencontre. Cela passe notamment par le développement de plantations sur l’espace public, par la réduction des vitesses de circulation au centre-ville, par l’installation de bancs, de cultures partagées et d’espaces ludiques. Au-delà des projets tram et cœur de ville, la finalisation du projet Pôle Gare et sa mise en œuvre devront également être suivi de près en maintenant le niveau d’exigence urbaine tout au long du projet. Le projet Entrée Sud devra être finalisé et sa mise en œuvre planifiée. Enfin, le projet d’aménagement des abords de l’Aire devra être repris et sa conception finalisée d’ici la fin du mandat pour une mise en œuvre opérationnelle sur le mandat suivant. Nous vous proposons une grande concertation dans la seconde partie du mandat. Nous pensons que cela doit être l’opportunité de développer une micro-ferme urbaine pour reconnecter les enfants à la nature et l’alimentation locale.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.