Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Poursuivre la transformation du bourg rural en une petite ville conviviale et agréable à vivre | Page d'accueil | Poursuivre la transformation du bourg en ville agréable et conviviale (3) »

mardi, 10 mars 2020

Poursuivre la transformation du bourg en ville agréable et conviviale (2)

Pour continuer d’améliorer la mobilité des habitants nous poursuivrons et intensifierons les efforts pour promouvoir l’utilisation des modes de transports qui n’engorgent pas les voies publiques et les espaces publics. Au sein de la communauté de communes nous contribuerons au développement des transports en commun, des fréquences, des lignes, des dessertes. Nous équiperons tous les arrêts d’abribus afin d’assurer un meilleur confort aux usagers des transports en commun. Nous travaillerons en lien avec le canton de Genève pour que les cadences du tram soient améliorées en fonction du besoin des usagers. Nous poursuivrons le développement des itinéraires cyclables et des stations vélos en particulier en lien avec les hameaux et quartiers résidentiels. Dans le cadre du projet cœur de ville, la Grand Rue deviendra une zone de partage à 20km/h. Nous œuvrerons au sein de la communauté de communes à une mise en œuvre rapide des itinéraires cyclables intercommunaux. Nous continuerons de faire la promotion de l’utilisation du vélo et continuerons d’obliger les promoteurs à penser les bâtiments pour les habitants à vélo avec des garages à vélo en pied d’immeuble). Nous travaillerons avec le canton de Genève pour que soit balisée et aménagée la voie verte St Julien-Genève le long de l’Aire. Nous continuerons à promouvoir les déplacements à pieds avec des aménagements piétons confortables et agréables, des bancs publics, des priorisations des piétons et la sécurisation des itinéraires. En particulier, nous dégagerons les moyens humains nécessaires pour la remise en œuvre de l’aménagement de l’allée des cèdres offrant une liaison directe entre le centre-ville et la gare. Nous favoriserons le développement d’une offre de stationnement en entrée de ville et aux abords de la ville afin de permettre l’amélioration des espaces publics urbains et de favoriser le report sur les autres modes de transports. Nous contribuerons au report sur les modes doux en favorisant l’installation à St Julien des personnes qui y travaillent.

Commentaires

Bonjour
Pouvez vous m expliquer pourquoi autant de stationnement en zone bleue sur l’ensemble de la commune ?
Je comprends pour le centre ville mais sur les extérieurs est ce vraiment nécessaire ? exemple quartier stael où il y a de nombreuses places vacantes de jour comme de nuit .

J aimerais savoir également où se trouve les pistes cyclables ?
Cordialement
Mme Marceau

Écrit par : Marceau | mardi, 10 mars 2020

Bonjour Madame,

Dans le quartier des jardins de l'Europe derrière le Lycée Mme de Staël, lorsque le stationnement était en zone blanche nous avons pu observer de très nombreuses voitures ventouses. Le stationnement était utilisé par des personnes qui partaient en vacances. Il était aussi monopolisé par des résidents qui disposent de parking souterrains prévus par les règles d'urbanisme mais qui les utilisaient comme lieu de stockage plutôt que comme lieu de stationnement. Le résultat était qu'il n'y avait plus de places disponibles pour les résidents et leurs visiteurs. Du coup chaque soir les trottoirs étaient envahis de véhicules en infraction au détriment des piétons et des cyclistes. La zone bleue y a été fixée à 8h. La durée la plus longue possible pour permettre un contrôle et avoir un tournus. Cela permet que les places tournent et ne soient pas toujours utilisés par les mêmes habitants. Il y a encore des incivilités avec du stationnement sur trottoir mais dans des proportions qui permettent désormais le contrôle et les sanctions.

S'agissant des pistes cyclables elles ont été mises en place au cours du mandat qui s'achève : route de Thairy, route des vignes, route de Feigères, route de Lyon, nouvel accès ouest par la rue des vieux moulins, rue jean verne, rue de Mössingen, montée du crêt, route de Thérens, route de Crache, rue des sardes, grand rue, elles sont en cours rue du Dr Palluel... (et j'en oublie très probablement). Bien sûr il reste encore beaucoup à faire, nous ne pouvons pas refaire toutes les routes de la commune en seulement 6 ans : tant d'un point de vue humain (il n'y a que deux agents qui travaillent pour la commune au service ingénierie voirie, et vous pouvez mesurer l'ampleur de leur travail depuis 6 ans), et également d'un point de vue budgétaire les investissements ne peuvent pas se faire tout en un coup. Au total la commune a investit près de 60 millions d'euros au cours des 6 dernières années contre 30 millions d'euros au cours des 6 années précédentes (entrée ouest, écoles Nelson Mandela, club de foot, chemin du Loup, allée de la feuillée, route de Thairy, carrefour des accacias, rénovations des batiments, rénovation des routes, rénovation de l'éclairage public...etc...etc...). Bien cordialement,
Antoine Vielliard

Écrit par : Antoine Vielliard | mercredi, 11 mars 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.